Inscription à notre newsletter






Vous avez été correctement inscrit.
 Annick & Charles SPETH
Le Vieil Aiglun
F-04510 AIGLUN - France
Tél. : +33- 4 92346700
E-mail :  info@vieil-aiglun.com

Historique du Vieil Aiglun

Le Vieil Aiglun fût occupé par les Ebroduntii, peuplade alpine vaincue comme beaucoup d’autres, par les Romains au IIIème siècle. De cette époque vient, sans doute, l’origine du nom : Castrum de Agleduno. On suppose l’implantation d’un camp romain d’où les aigles s’élançaient pour tournoyer au-dessus du Puy, colline dominant le vieux village.

Le roi René aliéna le château d'Aiglun à Johan de Rochas en 1445 pour la somme de 100 florins d’or… Les de Rochas vont se succéder jusqu’en 1652, co-seigneur d’aiglun et de Gaubert mais deux autres familles vont également régner sur ce territoire : les de Baschy-Mathieu de 1511 à 1530 co-seigneur d'Aiglun, de Mallemoisson et des Sieyes et les de Codur de 1624 à 1774, Jean puis Joseph seront seigneurs majeurs. Les armoiries de ces seigneurs deviendront celles de la commune : d’azur à une face d’or chargée de trois aiglettes de sable.

Au cours du règne des de Rochas va se construire l’église dédiée à Sainte Marie Madeleine. De style roman, elle sera achevée en 1555, comme l’indique le millésime placé sur la porte d’entrée.   Surnommée « Aiglun la Noble » en raison de la présence de sept familles nobles, Aiglun était à cette époque un village fortifié qui comptait plus de 200 habitants.

Au cours du XVIIème siècle, la vie parisienne est fastueuse, mais notre campagne reste pauvre avec une forte mortalité.   La population d'Aiglun est alors estimée autour de 350 personnes cultivant les terres et produisant du blé, des raisins, de l’huile d’olive, des amandes et des pruneaux. Le village comprend une quinzaine d’habitations sur un total de 78 pour l’ensemble de la commune.

En mars 1815, Aiglun a vu passer Napoléon lors de son retour de l’île d'Elbe. Il reste aujourd’hui, sur la commune, le véritable tracé de la «Route Napoléon», dénommée «Voie Impériale».   Dans le cimetière du Vieil Aiglun se trouve la tombe de Mathieu Autric, officier d’ordonnance de l’empereur Napoléon 1er.

Au XIXe siècle, le Vieil Aiglun se dépeuple progressivement.  Les derniers habitants (qui occupaient l'actuel Gîte du Midi) ont quitté le Vieil Aiglun en 1942.  Les vingt années qui vont suivre seront uniques dans l'histoire du Vieil Aiglun: le village sera inhabité jusqu'en 1962.  Cette année là, Monsieur Mahé, un réalisateur Parisien, s'installe au Vieil Aiglun et rend un des bâtiments à nouveau habitable.  Dans les années ’80, une association d’amoureux de vieilles pierres, les Amis du Vieil Aiglun voit le jour et se lance dans la restauration de l’église romane avec l'appui de la municipalité.  Un travail de qualité est accompli et l’église est sauvée du délabrement.

En 2002, nous rachetons la totalité des bâtiments encore habitables et situés à proximité de l’église restaurée. Un an plus tard, nous aménageons cinq chambres d'hôtes et un gîte rural (le Gîte du Couchant).  En 2006, nous transformons une ancienne grange en second gîte (le Gîte du Levant).  En 2011, nous cessons l'activité de chambres d'hôtes et transformons la maison d'hôtes en troisième gîte: le Gîte du Midi.

Le Gîte du Couchant en travaux (2003)

Construction de la piscine (2003)